Les bales dans l’œil du cyclone !

Il était une fois au bal des saisons… L’automne apporte son lot de nouvelles mélodies, et c’est heureux ! Les bales sont toujours de plus en plus mises en avant, et ce pour notre plaisir, mais aussi et surtout pour celui de celles et ceux qui font le choix d’une isolation durable.

Dernièrement à La Ciotat, un chantier nécessitait d’isoler environ 100m² de combles perdus pour remplacer l’ancienne laine de verre. Comment mettre en oeuvre 30 mde matière dans un endroit difficile d’accès en moins de 3 jours ? La question peut effectivement se poser…

C’est désormais chose faite. L’insuffleuse que nous avons mis à disposition a permis de réaliser le travail rapidement et avec simplicité. Aspirées directement dans les Big-Bags, les bales ont ainsi été acheminées jusqu’à l’endroit souhaité. Maintenant, ces combles sont donc isolés avec notre Balvrac pour assurer le confort thermique en hiver comme en été.

Mais si nous étions seuls, le pari de l’isolation biosourcée serait osé. C’est ainsi, comme vous le savez déjà, que l’association “ Bâtir en Balles” oeuvre afin de promouvoir et pérenniser la filière. L’association est désormais membre du Collectif des Filières Biosourcées du Bâtiment (CF2B). Celui-ci s’est d’ailleurs réuni avec les autres membres du collectif afin d’établir un plan d’actions pour les années à venir, pour continuer de prouver le sérieux du travail opéré par ses structures membres. Deux jours de réunion dans le Perche ont ainsi permis de tisser la feuille de route à suivre.

Bâtir en Balles était également invitée par Ecobatissons sur le stand du Salon Artemisia à Marseille du 20 au 22 octobre. Un grand merci donc à tous ceux qui aident à communiquer sur les actions de l’association et les possibilités d’utilisation des bales de grains vêtus.

Pour terminer ce billet de nos actualités, quoi de mieux qu’une petite nouvelle, une fable remise au goût du jour, et relayée sur le Facebook de “ Bâtir en Balles”, adapté du conte Les trois petits cochons, ce dessin animé  est écrit par Manuel Moreau et Laureline Vaillant. Il est utilisé en conclusion de la conférence gesticulée “Le mensonge des 3 petits cochons”.

Alors avant que n’arrive la mauvaise saison, pour du neuf ou de la rénovation, n’hésitez plus, renseignez vous sur les bales, et d’une manière plus générale sur les systèmes éco-constructifs !

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

  1. Rétrolien: Les bales, ça s’matche ! – Archibale Isolation

Les commentaires sont fermés.